Metamol

metamolplanet.jpg
Informations
Nom Metamol
Habitants Métamol
Univers Univers 7
Statut Vivant
Politique
Dirigeant Fugma
Régime Théocratie
Alliés Ganshou
Situation Neutre

Description

Informations Générales

Dotée d'un climat plus que complexe, "La Belle de Vert" peut paraître d'une hostilité impressionnante à qui n'y est pas habitué, et attire donc peu de visiteurs. Ses habitants, probablement les plus vieux de cette galaxie, sont les créateurs de la technique qui permet de fusionner deux êtres à partir de leurs énergies vitales respectives. De nombreuses légendes sur l'âge d'or des métamols circulent, mais la plupart ne sont que des traditions orales : les nombreux cataclysmes ont contraint le peuple à se consacrer à sa survie et le manque de sédentarité n'encouragea que peu la documentation de leurs avancées. Peu de temples, de villages ou de constructions ont plus de quelques siècles, et la plupart sont souterrains. Il est à noter que depuis 997, un dôme abrite une base scientifique qui deviendra une cité moderne ; Fugma y a installé le quartier général de son organisation, les Ganshous.

Climat et Ecosystème

Métamol est une planète majoritairement aride : la terre étant sèche et régulièrement saccagée par les éruptions volcaniques, les habitants choisirent des grottes pour y établir des villages troglodytes, à la recherche d'un peu de fraîcheur ou d'humidité. La planète a deux principaux biomes, présents sur la totalité du globe : à l'équateur, les tempêtes de sable et la chaleur ne permettent aucune végétation. Seul les abords des lacs offrent la vie : une flore, composée de champignons et de plante grasses qui permettent une diversité culinaire et une ressource non négligeable qui donne aux métamols les plus courageux l'accès à des oasis immenses. Mais il ne faut pas perdre d'esprit que la planète est capricieuse, et celle ci s'exprime souvent par des tsunami et des typhons près de ces mêmes lacs, rendant l'accès à l'eau impossible, et l'accès aux plantes dont dépendent la civilisation très compliqué.

Au nord et au sud, les chaleurs moindres permettent à la vie de s'étendre beaucoup plus, cependant la flore de cette zone est particulièrement toxique, dû au rejet d'une trop grosse quantité d'oxygène transformant les bêtes féroces en monstres de plusieurs mètres de haut, tout en griffes et en crocs. A cause du climat, seules les terres intérieures garantissent de bonnes conditions de vie, les continents au nord et au sud étant bien trop froids la nuit. Au centre, les températures avoisinent -10°C la nuit et 38°C durant la journée.

Le confort de la technologie enlevé, la seul solution qu'ont eu les métamols a été de se réfugier dans les montagnes, où l'air est plus frais et où la roche a creusé des abris naturels aux éruptions volcaniques. L'atmosphère est aride sur toute la planète, sauf aux abords des lacs où elle devient océanique mais invivable en raison des nombreuses catastrophes naturelles. Les terres de l'est sont interdites par une sorte de malédiction religieuse, et personne n'a autorisation d'y aller sous peine d'être sévèrement puni par les autorités en vigueur.

Métamol voit sa topographie répartie sur cinq continents : Shai-Hulud au centre (coeur des activitées métamoles) Seinshirin à l'ouest (Dôme de Fugma, Quartier Général de l'Alliance Ganshou) Rankonnen au nord ouest, Sei'tan à l'Est et Yzmir au nord. Au centre de la planète se dresse un immense volcan porte le nom de Zeiren ; le père de la vie.

Histoire
 

Né dans le feu et taillé par de nombreuses lames
Il se tient fier, le grand peuple de Métamol
Vivant là où toute chose par le feu s’immole
Traçant son chemin parmi le torrent des âmes. 
Où es-tu passé, toi, le feu de nos entrailles ?
Et, sang, pourquoi cesse-tu de couler dans nos veines ?
Où sont partis les rois, où sont parties les reines ?
Pauvre nous, n’avons-nous jamais rien fait qui vaille .

Tristesse, sors de cette terre ; arme, remplis nos poings
Honneur, habite nous ;  joie, fais battre nos cœurs
Je, Tu, Il, jusqu’à jamais nous ne serons qu’un

Crie et bats-toi, brave peuple de Métamol
Que jamais tu n’oublies ni tes frères ni tes sœurs
Que jamais tu n’oublies ceux qui sans toi somnolent.

(poème métamol ancien, récité par Ajito)

Le passé, entre mythes et légendes

L'origine même des métamols semble confuse et assujettie à de nombreux récits tous aussi farfelus et impensables. Cependant, il y a certains points sur lesquels s'accordent tous les historiens : depuis les confins du temps, avant même que les humains n'en viennent à la poudre à canon, d'immenses vaisseaux d'origine inconnue vinrent sur la planète, alors encore plus dangereuse qu'aujourd'hui, et permirent à des milliers de colons de s'installer. Equipés de boucliers et de nombreux systèmes de défense, le centre technique fut installé rapidement, créant des îlots de vie sur cette planète déchaînée. Plusieurs centaines d'années passèrent, et les villes s'étendirent de plus en plus, toujours de mieux en mieux protégées, et les colons de plus en plus habitués au climat, les renforçant autant sur le plan physique que mental. Cependant, un jour, une catastrophe arriva — invasion, météores, maladie ? les causes de l'incident sont vagues — coupant tout contact entre la colonie et le centre de l'empire l'ayant bâtie, laissant l'endroit dirigé par des hommes forgé par le feu. A ce moment, la planète qui été appeléé "M-3-TAM-01 : Prima" fut renommé "Métamol" par le peuple qui s'y était établi. Les années passèrent et les matières premières pour le bouclier se firent de plus en plus rare, rendant impossible sa reconstruction alors que les Métamols n'avaient plus aucune possibilité de négocier quoi que ce soit, leurs valeurs pour le commerce étant basée sur des fruits et des minéraux peu précieux : au fil du temps, ils avaient fini par perdre ce qui avait rendu la planète exceptionnelle.
 

Le plus grand trésor jamais possédé par l'homme.
Plus grand que l'argent, l'amour ou la mort :
Le pouvoir de voir les fils du temps.

(Légendes Métamoles, décrites par Le Livre des 4 merveilles, guidant le Boss vers Métamol)

Apparition du Dôme

Après les éruptions volcaniques qui transformèrent leur planète en terrain hostile, les métamols décidèrent simplement de vivre sous terre, résignés, ne cherchant pas à changer leur condition. Sept ans avant notre ère, un vaisseau se posa sur la surface de la planète et un dôme recouvrit alors un village abandonné, transformant ce dernier en un espace parfaitement habitable. Après six mois d'attente, un groupe de métamols — avec parmi eux le jeune Gun — se risqua à aller voir ce qui se passait, en quête de confort pour leur peuple. Là-bas, un scientifique nommé Enolc les accueillit et leur offrit un logis. Les semaines passèrent et certains membres du groupe se mirent à disparaître mystérieusement, soi-disant "repartis à leur village". Gun fut le dernier en vie, après avoir découvert qu'Enolc se servait de ses confrères comme cobayes avant de les exterminer. Gun fut  réduit à l'état de cobaye à son tour plusieurs années durant, jusqu'à ce qu'un de ses confrères ayant à fuir vienne le délivrer et lui permettre de s'enfuir. Préparant sa vengeance, il retourna chez lui où il annonça les méfaits du scientifique fou dans son dôme. Six mois plus tard, prêt pour sa revanche, il fut devancé par Fugma, ennemi d'Enolc, qui tua un mystérieux clone à son image avant de faire fuir le scientifique loin de la planète. Les métamols, reconnaissants, laissèrent le magma résider dans le dôme et Fugma put ainsi y installer une base avancée pour son alliance.

Carte et topographie

 

Géographie de Métamol, année 1014

Métamol est une planète aride : le terre étant sèche et régulièrement saccagée par les éruptions volcaniques, les habitants choisirent des grottes pour vivre dans des villes troglodytes, à la recherche d'un peu de fraîcheur ou d'humidité. La planète a deux principaux biomes, présents sur la totalité du globe : à l'équateur, les tempètes de sable et la chaleur ne permettent aucune végétation. Seul les abords des lacs offrent la vie : une flore, composée de champignons et de plante grasses qui offre une diversité culinaire et une ressource non négligeable donne aux métamols les plus courageux accès à des oasis immenses. Mais il ne faut pas perdre d'esprit que la planète est capricieuse, et celle ci s'exprime souvent par des tsunami et des typhons pres de ces immenses lacs, rendant l'accès à l'eau impossible, et aux plantes dont dépendent la civilisation très compliqué. Au nord et au sud, les chaleurs moindres permettent de s'étendre beaucoup plus, cependant la flore de cette zone est particulièrement toxique, du au rejet d'une trop grosse quantité d'Oxygene (transformant les bêtes féroces des monstres de plusieurs mètres de haut, tout en grife et en crocs) A cause du climat, seul les terrer intérieures offrent une vie possible, et les continent au nord et au sud sont bien trop froid la nuit. Au centre, les températures avoisine -10 la nuit et 38 la journée. Le confort de la technologie enlevé, la seul solution qu'on eu les métamols a été de se réfugier dans les montagnes, ou l'air est plus frais et ou la roche a creusé des abris naturels aux éruptions volcaniques Le climat est aride sur toute la planète, sauf aux abords des lacs, ou le climat devient océanique mais invivable due au nombreuses catastrophes naturelles. Les terres de l'est sont interdites par une sorte de malédiction religieuse, et personne n'a autorisation d'y aller, sous peine d'être puni gravement par les autorités en vigueur. Les continent on pour nom Shai-Hulud au milieu (centre des activitées métamoles), Seinshirin à l'ouest, Rankonnen au nord ouest, Sei'tan à l'Est et Yzmir au nord Tout les Rp se sont actuellement passé sur Shai-Hulud, sauf le dôme de Fugma et l'alliance Ganshou, présent sur Seinshirin. Le volcan au centre, porte le nom de Zeiren, le père de la vie.

 

Les lieux importants

Villages Détruits
C'est là ici qu'avaient été construit les plus anciens villages de la planète, mais à cause des volcans souvent en éruption, ces derniers ont été détruit. Depuis, les habitants vivent dans les grottes ou des souterrains. Les villes arborent un style proche des perses à l'époque : bâtiments fait d'argile, résistant au chaud et au froid extrême. Ils sont tous situés sur Shai-Hulud, le continent principal, là où la vie est la plus florissante.

Grotte des Anciens
C'est au coeur de ces grottes que les créateurs de la fusion ont réussi à mettre au point cette légendaire technique.

Grottes des Habitants
Des cavités où vivent les métamols depuis que le volcan a détruit leurs villages. Ainsi terrés dans la montagne même du volcan, cela leur permet d'avoir un abri naturel avec de la hauteur et un peu plus de fraîcheur.

Volcan Zeiren
C'est le plus grand volcan de la planète et il est toujours en activité malgré les millénaires ; s'aventurer aux alentours est donc très dangereux. Cet endroit est le plus chaud et le plus hostile de ce système, si ce n'est de la galaxie.

Fôret de Lave
C'est une foret très particulière puisque les arbres lâchent de temps en temps des coulés de laves à cause du volcan très actif près d'ici. C'est aussi un endroit dangereux mais auquel certains se rendent pour leurs entraînements. La planète entière est soumise au danger.

Rivière de Lave
La plus grande coulée de lave, que l'on pourrait appeler un fleuve de lave, mais les habitants de la planète l'ont toujours appelé ainsi. Cette rivière est faite de magma en fusion ; encore une fois c'est le fameux volcan Zeiren qui en est l'origine.

La Cuve de Lames
Cuve rocheuse dont l'entrée se fait par le haut. C'est un globe dont les parois sont faites des lames tranchantes, anciennement utilisée lors de combats organisés par le roi.
 

 

Dirigeants

février 1008
août 1014
Fugma
fugma2_0.jpg
août 1014
mai 1016
Super Ajito
ajito.jpg
mai 1016
avril 1018
Ajito
ajito.png
avril 1018
?
Fugma
fugma2_0.jpg

Habitants

Commentaires