C-21

wp4885219.png
Résumé
Race Autres Races
Age 9
Sexe Féminin
Tué par Yamcha
Statut Vivant
Activité Actif
Joué par Docteur
Date création 19-12-2021
Dernier RP Monster Reborn [PV]
Dernière localisation Zones Désaffectées
Dernière planète Terre
Infos Professionnelles
Alignement Neutre
Entourage
Proches Yamcha

Histoire

Comment conter sa propre histoire lorsqu'on l'ignore ? Aussi triste que cela puisse paraître, cette individue ne connaît presque rien de son passé. Les seuls souvenirs qui lui restent sont trop vagues pour affirmer qu'ils soient réels. De toute évidence, cette personne a été privée de sa mémoire. Tout ce qui lui semblait à peu près clair fut son réveil difficile dans un sous-sol délabré, au beau milieu de nulle part... et quel réveil ! A peine eut-elle ouvert les yeux que cette mystérieuse inconnue s'est retrouvée enfermée à l'intérieur d'un cercueil métallique. Comment ne pas hurler de terreur quand on se sait dans une telle situation ? Une expérience aussi traumatisante pourrait bien en plonger certains dans la folie si ce n'était dans le desespoir. Heureusement pour elle, cette jeune femme n'était point claustrophobe. Son long sommeil ne lui permettait pas encore de comprendre ce qui lui était arrivé. Privée de tout mouvements, il lui fallut un peu plus de cinq longues minutes pour sortir entièrement de sa torpeur et enfin se mouvoir. Ce fut comme qui dirait, une paralysie passagère. Oui, la même qui survient lorsque l'esprit s'éveille alors que le corps demeure endormi.

« Ou suis-je ? »

Ce furent ses premières paroles. Réveillée par les incessants signaux sonores de la machine dans laquelle elle était piégée, elle n'avait nullement conscience du lieu dans lequel elle se trouvait. L'amas de poussière qui s'est installé de l'autre coté du hublot de cette boite de métal le rendait quasiment opaque, beaucoup trop pour que l'on puisse y percevoir quoi que ce soit. A cet instant précis, la solution la plus évidente fut celle de forcer l'ouverture mais c'est dans un bruit de grincement difficilement supportable que celle-ci finit par s'ouvrir d'elle même, dévoilant ainsi la triste réalité à celle qui jusqu'ici, en a été protégée. Une fois sortie de cet espace clos, voilà qu'elle se retrouvait au beau milieu d'un laboratoire abandonné depuis des lustres. Contre toute attente, les machines fonctionnaient encore. Le simple fait que ces dernières soient encore alimentées en énergie démontrait à quel point le maître des lieux tenait à ce que cet endroit puisse subsister après son passage... mais pourquoi ?

« Que s'est-il passé ? »

Difficile d'être plus désorientée. En l'absence de ses souvenirs, il lui fallait compter sur ses acquis. Comme nombre de ses semblables, elle connaissait le numéro qui la désignait mais pas son nom. Perdue dans le noir, elle se laissa guider par les faibles lumière que les machines encore en état de marche émettaient. En avançant à tâtons, elle finit par tomber nez à nez sur la commande principale du super-ordinateur. Sans trop savoir ce qui la poussait à faire cela, elle alluma ce dernier qui émit un grand vrombissement au démarrage. Le bruit était semblable à celui d'un aspirateur en marche et c'était mauvais signe. L'appareil peinait à démarrer et ce qui s'affichait sur l'écran poussiéreux confirmait les soupçons de l'éveillée : l'ordinateur était en si mauvais état qu'elle dû s'y prendre une deuxième fois pour accéder au contenu qu'il renfermait. Machinalement, cette amnésique pianota sur le clavier mécanique et rentra le mot de passe. Même en ignorant quel était ce fameux code, ses doigts bougèrent d'eux même. C'en était presque qu'à croire qu'elle l'avait toujours fait.

« Qu'est-ce que c'est ? »

En parcourant les différents documents, la dame aux cheveux bruns tomba sur un fichier dont le contenu était crypté. Bien évidemment, cela a attisé sa curiosité et pour des raisons encore inconnues, elle réussit tout de même à rentrer la clef de décryptage comme si elle la connaissait par cœur. La barrière étant passée, elle se rendit dans la partie cachée de l'ordinateur et découvrit ce qu'elle cherchait bien qu'elle ne le savait pas encore. Visiblement, cet appareil contenait tout un ensemble de suivis sur les avancées de projets diverses concernant la conception de cyborgs ou de nouvelles formes de vie. Pour faciliter les choses, il existait un historique qui retraçait en direct le suivi et l'état de chacune des créations enregistrées dans la base de données. De telles informations n'étaient clairement pas à négliger alors sans attendre, elle analysa la quasi-totalité du contenu de ce fichier et trouva enfin cette liste:

 
SUIVIS ACTUALISÉ DES CYBORGS – 19/12/796


TYPE MÉCANISÉ

C-1 : Échec. Désassemblé.
C-2 : Échec. Désassemblé.
C-3 : Échec. Désassemblé.
C-4 : Échec. Détruit.
C-5 : Échec. Désassemblé.
C-6 : Échec. Désassemblé.
C-7 : Échec. Désassemblé.
C-8 : Échec. Activé.
C-9 : [DONNÉES SUPPRIMÉES]
C-10 : Échec. Désassemblé.
C-11 : Échec. Désassemblé.
C-13 : Réussite. Détruit.
C-14 : Réussite. Détruit.
C-15 : Réussite. Détruit.
C-16 : Échec. Désactivé.
C-19 : Réussite. Détruit.
C-20 : Réussite. Détruit.

TYPE BIOTECHNOLOGIQUE

C-12 : Échec. Statut inconnu.
C-17 : Échec. Détruit.
C-18 : Échec. Détruit.

TYPE BIOLOGIQUE

Cell : Réussite. Détruit.
ERREUR : M_4rK#2 – Fichier corrompu.
ERREUR : 1N-cgn#/T0 – Fichier corrompu.
C-21 : Échec. Activé.


Voila un tas d’informations intéressantes. Comme vous avez pu le constater, les données qui figurent dans ce dossier ne concernent pas le monde que vous connaissez. En effet, cette scientifique à peine réveillée figure parmi les rares survivants de ce futur dévasté par ses confrères. Bien que cette dernière ne savait pas encore avec précision ce qu'il était advenu des gens qui figuraient sur cette liste, des bribes de sa mémoire commençaient à émerger en même temps qu'une étrange impression. Pourquoi nombre d'entre-eux ont été détruits ? Le but de leur créateur, n'était-il pas de créer les plus puissants guerriers qui existent ? Du peu qu'elle se remémorait, les cyborgs ont été conçus dans le but de fournir des guerriers capable de dominer n'importe quel adversaire alors pourquoi ont-ils presque tous disparus ? De son point de vue, il était plausibles que les réponses se trouvent à l'intérieur de cet ordinateur... mais d'abord, elle devait en savoir plus sur elle même.

« Échec ? »

Comment cela pouvait être possible ? Ne venait-elle pas juste de s'activer ? Non, il devait forcément y avoir une explication.

*Cette machine doit être dépassée depuis de nombreuses années. Oui... ses informations sont erronées, voilà tout !*

C'est ce qu'elle aurait bien voulu croire. Malheureusement, il ne suffit pas de penser très fort à quelque chose pour en faire une vérité. L'ordinateur ne mentait pas et l'ensemble des informations qui défilaient sous ses yeux n'ont pas été falsifiées. Curieuse d'en savoir plus sur sa personne, elle parcourra les informations détaillés de ce fichier et découvrit rapidement la cause problème : sa programmation n'a pas pu être terminée. Elle n'a jamais pu l'être : suite au manque d'entretien des composants et d'une alimentation en énergie trop faible, les machines qui étaient sensées harmoniser les cellules assimilées des guerriers avec les siennes n'ont pas effectué leur travail correctement. De ce fait, les échantillons prélevés sur Majin Buu ont pu lui garantir une force nouvelle ainsi qu'une longévité hors du commun mais le travail demeurait inachevé. Une telle erreur dans le procédé pourrait bien provoquer de graves changements sur le comportement de C-21. Autant vous dire qu'elle n'en croyait pas ses yeux après la lecture d'un tel rapport. Un échec ? Voila tout ce qu'elle était ? Voila quelque chose qu'elle aurait aimé pouvoir corrigé mais en l'état actuel, elle ne pouvait rien y faire.

« Non... »

Quelle déception. Certes, cette savante ne recherchait pas la puissance à tout prix mais elle espérait au moins être à la hauteur des attentes de celui qui l'a créée et ce bien qu'elle ait une petite idée du sort qui lui fut réservé. Profitant du matériel à sa disposition pour récolter plus d'information, elle continua de fouiner les archives pendant quelques minutes, après quoi l’ordinateur s'éteignit de lui même pour ne plus jamais se relancer. Constatant qu'elle ne pourrait pas le démarrer une nouvelle fois, la cyborg lâcha un juron et se fouilla les lieux plutôt que de chercher à en sortir. Compte tenu de sa situation, elle aurait dû être pressée de quitter l'endroit dans lequel elle fut enfermé mais ça ne semblait pas être le cas. Au contraire elle semblait calme et réfléchie. Prenant son temps, cette chapardeuse ouvrit les tiroirs de chaque bureau afin d'y récupérer ce qu'elle pouvait. On aurait presque pu dire qu'elle se sentait chez elle.

« Ça peut encore servir. »

C-21 venait tout juste de s'emparer d'une poignée de robots espions. Ces petits engins mécaniques, tous aussi gros qu'une abeille, se sont avérés très utiles au cours des précédentes expériences du Dr. Gero. Non seulement ces petites chose étaient capables de retransmettre des sons et des image sur un écran mais ils servaient également à prélevé des échantillons d'ADN d'un individu. En clair, ces robots minuscules étaient un atout pour les espions et les scientifiques en tout genre. Après en avoir mis plus d'une dizaine dans l'une de ses poches, elle releva les yeux et remarqua une enveloppe ouverte sur celui-ci.

*Une lettre ?*

Étrange, qui laisserait une lettre ici s'il n'y a plus personne pour y vivre ? Une fois de plus, la curiosité poussa la brune à en savoir d'avantage et sorti le contenu de son enveloppe. Un petit sourire se dessina lorsqu'elle trouva une liasse de billets à l'intérieur. Vu la quantité, il devait y en avoir pour au moins un milliers de zénis ! En temps normal, elle aurait réfléchit à deux fois avant de prendre une somme pareille au beau milieu de nulle part mais... qui viendrait réclamer cet argent maintenant ? Haussant un sourcil, elle rangea la liasse de billet dans une poche de sa blouse tandis que son regard se posa sur la lettre accompagnant le billet. Pour ne pas faire durer d'avantage le suspense, elle la déplia directement mais elle fut obligée de se déplacer près d'une machine encore allumée afin d'obtenir assez de lumière afin de lire ce qu'il y était écrit. Lorsqu'elle pu enfin entamer sa lecture, elle dû plisser des yeux, redoublant d'effort pour discerner chaque lettre.

*Bon sang, c'est presque illisible. ''Prends soin... de Gebo.''

« …Gebo ? »

Ce nom avait quelque chose familier. Cependant, il lui était impossible de mettre le doigt dessus. Il était trop tôt pour cela... ou peut-être trop tard ? Tel un épéiste maudit qui avait tout oublié de son passé, cette pauvre femme n'avait même plus conscience de ce que le nom d'un proche devait représenter pour elle.

« Hein ? »

*Mais qu'est-ce qui me prend ?*

Quelques larmes commencèrent à couler le long de ses joues. Si l'esprit ne parvenait pas à comprendre les raisons de ce sentiment envahissant, le corps ne se laissait nullement berner : certaines choses ne pouvaient pas êtres oubliées. Plongée dans l'incompréhension la plus totale, C-21 retira ses lunettes quelques instant pour essuyer ses larmes du bout des manches de sa blouse et les remit aussitôt sur son nez. Lorsque l'on ignore tout de la situation dans laquelle on est, peut-être vaut-il mieux mettre de coté toute dimension émotionnelle afin d'optimiser ses chances face à l'avenir ? Inconsciemment, c'est ce que fit l'éveillée avant de reposer la lettre sur le bureau. Plutôt que de se préoccuper de ceux dont le sort demeurait inconnu, il valait mieux pour elle d'assurer sa propre sécurité. Après tout, elle n'avait pas trouvé de vivres à l'intérieur du bâtiment et quand bien même elle aurait eut la chance d'en avoir, il y avait de forte chances que ceux-ci soient perdus. Quoi qu'il en soit, elle avait passé beaucoup trop de temps à rester ici, coupée du monde.

« Il est temps de partir. »

Bien consciente de ce qui lui restait à faire, le survivante monta à l'étage et se dirigea vers la porte blindée qu'elle dû ouvrir manuellement en tournant la valve, chose qu'elle fit sans grands efforts. A sa surprise, celle qui autrefois fut une humaine tout à fait normale commençait progressivement à réaliser ce qui la différenciait de celle qu'elle était avant ou plutôt de celle qu'elle avait oublié. Secouant vivement la tête, comme pour chasser les idées noires, elle poussa la grande porte, laissant rentrer l'air frais à l'intérieur.

« Ughh... »

Après tout ce temps passé seule dans l'obscurité, la lumière du soleil était péniblement douloureuse pour ses yeux mais ceux ci commençaient doucement à s'adapter. Au bout de quelques instants, le jour ne fut pas un réel problème mais plutôt une récompense qui lui fut décernée pour toutes ces années passées à l'intérieur de son cercueil de métal. Dès lors qu'elle pu contempler le paysage qui se situait autour d'elle, c'est avec étonnement que la scientifique se rendit compte que le laboratoire se situait sur une petite île au beau milieu de nulle part. De là ou elle se situait, elle ne pouvait même pas voir la moindre côte mais cela n'avait rien d'étonnant : placer un laboratoire secret sur une île déserte était assurément un moyen idéal d'éviter que des visiteurs en tout genre viennent fouiner dans les environs. Tel un oiseau qui prenait son envol pour la toute première fois, la jeune femme testa ses nouveaux pouvoirs, prit de la hauteur et s'éloigna de ce qu'elle pouvait considérer comme le nid qui l'a vu naître.

*C'est incroyable... je vole comme si je l'avais toujours fait !*

Les modifications apportées à C-21 auront fait d'elle une guerrière au potentiel insoupçonné... mais à quel prix ? Cette question pourra attendre, contrairement à ce qui se déroulait sous ses yeux : la capitale du nord... elle était complètement en ruine ! Mais ce n'était pas tout ! Les capitales de l'est et de l'ouest ont partagées le même sort. Il lui suffisait de voler à vive allure pour au travers du continent pour réaliser ce terrible constat : les plus grandes villes de cette planète ce sont changées en un immense champ de ruine. Quelle poisse ! A peine eut-elle le temps de voir ce qu'était devenue la civilisation en son absence que la malheureuse était déjà en train d'assister à sa chute. Après avoir vu le monde dans un tel état, son visage s'est comme métamorphosé sous l'effet de la tristesse. Le monde qu'elle idéalisait depuis sa petite cage de métal n'était plus qu'un lointain souvenir... mais à qui revenait la faute ?

« Ce ki... »

Impossible de le manquer. Black, l'usurpateur qui s'est approprié l'enveloppe charnelle de Son Goku, était en train de faire des ravages en ce moment même ! N'étant nullement inquiété et ce grâce à la nature de son énergie indétectable, la scientifique prit le risque de diriger vers le lieu ou se situait cette incroyable source d'énergie afin d'espionner ses méfaits et associer un visage à l'auteur de ce remue-ménage.

*Je le connais ?*

Drôle de question, n'est-ce pas ? Alors même qu'elle s'était positionnée sur le toit d'un immeuble. Voila que ce mauvais bougre était en train de terroriser les restes de la population terrienne. Évidemment, C-21 n'avait aucune idée de ce qui pouvait le pousser à commettre de tels agissements. Des agissements qui n'auront pas été sans susciter de réactions... mais pas les siennes. Non, un jeune épéiste aux cheveux bleus vint à la rencontre de ce meurtrier, s'ensuivit une bataille des plus violentes.

*Je ferais mieux de ne pas m'en mêler... pas maintenant en tout cas.*

L'écart entre le protecteur de la Terre et celui qui voulait la détruire était bien trop grand. La cyborg quand à elle, n'aurait rien pu faire. Optant pour la solution la plus sûre, elle passa plusieurs semaines à vivre cachée en se débrouillant par ses propres moyens. L'aide apportée par les robots espions du Dr. Gero lui auront permis de découvrir l'existence d'un mouvement de résistance, la position de C-8, le passé de la Terre ou encore l'existence d'une machine à voyager dans le temps. Cette dernière information fut une véritable aubaine pour elle qui savait pertinemment que ce monde était voué à sa disparaître de toute façon. Pour elle, c'était très clair : soit Black le détruisait et elle avec ou bien le monde était sauvé mais des siècles d'avancées technologiques auront été perdus. Dans les deux cas, la fin aurait été malheureuse. La seule existence d'une machine à voyager dans le temps était pour elle un synonyme d'espoir, la preuve que tout n'était pas perdu. Seulement, il y avait un problème de taille : le gardien de cet artefact de la science. Ce porteur d'espoir connu sous le nom de...

*Trunks.*

Il était évident qu'elle ne pouvait pas s'associer à lui. Un être capable d'éliminer, C-17, C-18 et Cell dans la même journée représentait d'avantage une menace à éviter plutôt qu'un obstacle à franchir. Il lui fallut donc chercher une autre option : voler les plans de cette machine ! Le défi avait beau sembler fou, il demeurait nettement plus réalisable que celui de s'emparer directement de la la machine. La tâche fut délicate, dangereuse même. La créatrice de ce projet a prit soin de ne pas stocker informatiquement ses plans, le piratage n'était donc pas une option viable. N'ayant eut d'autre choix que d'attendre le bon moment pour agir, cette voleuse attendit patiemment une nouvelle attaque de ce diable de Black et proposa de la confusion pour s'infiltrer chez Capsule Corps et s'accaparer les plans de l'invention de Bulma. Ce fut rapide, très bref même. Tous les systèmes de défenses auront été déclenchés, non sans susciter la panique de la fille du Dr. Brief mais alors que les alarmes résonnaient incessamment, C-21 était déjà loin.

« Enfin... oui, ça y est ! »

Après des mois à suivre les instructions du plan depuis son repère caché, elle est enfin parvenue à construire une copie parfaite de la machine à voyager dans le temps. Bien qu'elle n'en ait encore jamais fait l'usage, tout à été recopié de A à Z et à moins que l'on omette l'absence de peinture sur cet engin, il aurait été impossible de différencier ce modèle de l'original. Grâce à ce véritable bijoux scientifique, cette survivante allait enfin pouvoir profiter de la vie qu'elle cherchait tant. Grâce à cela, elle allait enfin pouvoir profiter de ce retour en arrière pour se préparer face à ce que l'avenir lui réservait, corriger l'erreur qui faisait d'elle un échec et reprendre les recherches de son créateur. Toutes ces idées, ce flot de pensées envahissantes la motivait au plus haut point. Sans perdre une seconde, elle s'installa à bord de cette machine défiant les lois de l'espace et du temps, referma l'habitacle et entama son voyage vers le passé. C'est ainsi que commença sa toute nouvelle vie, plongée dans l'inconnu et pourtant pleine d'espoir. Il est maintenant temps de découvrir ce qu'elle accomplira dans cette nouvelle ligne temporelle.

Caractère

Contrairement à ce que l'on pourrait s'attendre de la part d'un membre de l'armée du Ruban Rouge, C-21 ne semble pas disposée à la violence ou à la cruauté. Étant amnésique depuis son activation, cette individue semble avoir oublié jusqu'à son propre nom. Si aujourd'hui elle ne répond plus qu'au numéro qui lui a été attribué, elle n'en demeure pas moins la même personne qu'elle était il y a quelques années. Il lui arrive souvent de réfléchir à son passé, à imaginer quelle était sa vie avant qu'elle ne devienne un cyborg. Étant de nature prudente, cette jeune femme à souvent tendance à réfléchir longtemps avant de prendre une décision. Pour les stratèges dans son genre, il est primordial d'analyser une situation sous tous ses angles afin d'en déduire les meilleures possibilités. L'intelligence et la bienveillance dont elle fait preuve envers les siens peuvent faire d'elle une alliée précieuse à première vue mais cet aspect n'est rien de plus qu'une facette d'elle même

Depuis peu, elle prend conscience de changements soudains dans son comportement. Les cellules implémentées dans son corps lui ont apporté un besoin compulsif de se nourrir de confiseries créées à partir de guerriers en tout genre afin de gagner en puissance. Au cours des moments ou elle lutte contre sa faim, elle devient irascible voire violente et ce à cause des douleurs infligées par les pulsions. Ces changements soudains dans sa psyché peuvent la pousser à commettre des actes qui ne vont pas dans le sens de ses valeurs morales. Plus elle résiste, plus sa personnalité s’affaiblit pour laisser place à une autre, antipathique et cruelle. Cette deuxième facette d'elle est le parfait opposé de la première. Elle n'a d'yeux que pour sa propre personne et ne juge les autres individus que par leur puissance ou par la saveur qu'ils auraient une fois changés en nourriture. Parfois trop confiante et enclin à compter sur ses propres capacités, cette partie d'elle est du genre à se lancer dans des défis bien trop dangereux pour être raisonnables.

Physique

Mesurant 1,74 mètres pour 56 kilogrammes, C-21 semble souvent plus grande que ce qu'elle est réellement dû à ses choix vestimentaires. Comme vous avez pu le remarquer, elle porte des bottes à talons aux embouts dorés dont les couleurs rouges et bleues sont assorties à sa robe courte à carreaux. Pour compléter sa tenue ; elle met des bas et des manches détachées de couleur noire, tout comme le vernis à ongle qu'elle s'applique au quotidien. Bien souvent, elle porte une blouse blanche sur laquelle on peut retrouver le symbole de l'armée du Ruban Rouge au niveau du bras gauche. En ce qui concerne ses accessoires, elle porte une paire de lunettes noires, une alliance à l'annulaire de sa main gauche, des anneaux et des piercings dorés au niveau des oreilles Pour en revenir à son physique, son teint quelque peu blanchâtre témoigne des nombreuses années qu'elle a passé enfermée dans le noir. Néanmoins, elle semble toujours en parfaite santé. Ses yeux clairs semblent refléter la couleur du ciel tandis que ses longs cheveux bruns, en pagaille, tirent légèrement vers le roux.

Lorsqu'elle utilise sa forme « Majin », on peut tout de suite remarquer que sa peau, ses yeux et ses cheveux changent de couleur. Ses vêtements changent eux aussi au cours du processus de transformation : son teint laiteux passe alors à un rose similaire à celui de Majin Buu alors ses cheveux perdent toute leur coloration pour passer à un rose très pâle qui se rapproche du blanc. Concernant ses yeux, le blanc de ses dernier tourne au noir et ses iris passent au rouge, exactement comme ceux du monstre autrefois sous les ordres de Bibidi. Ceci étant dit, les couleurs ne sont pas la seule chose qu'elle a emprunté à cette créature des enfers. En effet, son style vestimentaire devient très similaire au sien après le passage en forme Majin. De ce fait, la tenue précédente est remplacée par un baggy blanc tenu par une ceinture dorée tandis que ces bottes à talons prennent une teinte beaucoup plus sombre (sans compter les embouts dorés qui restent les même). En ce qui concerne le haut de sa tenue, elle conserve ses manches détachées mais se débarrasse de sa robe courte pour ne garder qu'un soutien gorge bandeau noir. Du coté des accessoires, ses lunettes disparaissent et plusieurs bracelets dorés s'ajoutent à la tenue : un pour chaque jambe, au sommet des bottes, deux par poignet et un autre au niveau du cou.

Il est a noté que le changement de couleurs et de vêtements ne sont pas les seules choses à prendre en compte après sa transformation. Pour commencer, on peut remarquer assez aisément que cette nouvelle forme lui apporte une queue dont la forme se rapporte à celle de Freezer. Ses oreilles, quand à elles, s'allongent un peu et prennent forme plus pointue, tout comme ses canines qui lui apportent petit plus à cette menaçante apparence.

Techniques Illimitées

Taiyōken

taiyoken

L'utilisateur de cette technique déclenche un éclat de lumière capable d'éblouir un ou plusieurs adversaires si ces derniers le regarde s'en servir.

Savory Slicer

ki blade 2

Technique similaire au Shin Retsuzan. L'utilisateur accumule de l'énergie dans ses mains pour former des lames énergétiques capables de trancher presque n'importe quoi.

Sweet Tooth

changebeam

Un rayon d'énergie rose tiré du bout du doigt. Lorsqu'une cible vivante est touchée, elle se change en friandise pendant quelques secondes.

Techniques X3

Majin Kamehameha

kamehameha

Cette technique est un équivalent de celle du Maître des Tortues. La seule différence notable est la couleur rosée que prend la vague déferlante dû à l'utilisation du ki Majin.

Android Barrier

androidbarrier

Une technique défensive propres aux cyborgs. Son utilisateur peut générer une barrière énergétique de forme sphérique tout autour de lui et peut la maintenir aussi longtemps que ses réserves en énergie le lui permet. Lorsqu'elle est utilisée au corps à corps ou qu'un adversaire entre en contact avec elle, celui-ci se verra expulsé sur plusieurs mètres.

Techniques X1

Commentaires