Cyborg

cyborgs.jpg
Nom Cyborg

Description

Les Cyborgs (ou Androides) sont des êtres humains artificiels, partiellement ou complètement robotiques, qui ont reçu des augmentations génétiques ou mécaniques par la main de l'homme afin d'améliorer leurs capacités. On dit de la plupart des androïdes qu'ils possèdent une énergie illimitée et une vie éternelle. En raison de leur nature synthétique, la grande majorité d'entre eux ne produit pas d'énergie vitale : ceux-ci ne peuvent donc pas être répérés par la detection d'aura ou par l'utilisation des détecteurs.

Le Docteur Gero, un des plus grands scientifiques de son vivant, a fait de considérables travaux de recherches sur ces êtres artificiels sous les ordres du Ruban Rouge : son ultime création, Cell, est le responsable de l'un des principaux arcs scénaristiques de la franchise originale.

 En d'autres termes, depuis que tu as anéanti notre armée du Ruban Rouge, je n'ai eu de cesse de continuer mes recherches... afin de pouvoir créer un jour un humain artificiel capable de te battre, Son Gokû.

Histoire

Univers 7

Créés par le maléfique Docteur Gero sous les ordres du Ruban Rouge, les cyborgs constituent la menace principale de la Saga des Androides, chacun servant un objectif qui lui est propre. À l'origine, tous les androïdes étaient conçus pour se débarrasser de Goku, qui avait mis en déroute l'armée de Ruban Rouge dans sa jeunesse : cependant, la plupart des androïdes ont fini par se tourner du bon côté ou ont été détruits.

Dans la chronologie de RPGDBZ, la reprise du Ruban Rouge par Kefka Palazzo voit naitre l'opportunité de reprendre les travaux du Docteur Gero pour le projet α "Android" et de continuer la production d'être humains artificiels en vue de renforcer les rangs de son armée : le projet ß "Scarlet Scarf" est donc commandé.

Dans la chronologie alternative de Trunks du Futur, les androïdes réussissent leurs plans de destruction du monde en tuant tous les Défenseurs de la Terre  à l'exception de Goku, mort d'une crise cardiaque avant les faits, et de Gohan qui survit mais est tué treize ans plus tard   jusqu'à ce qu'ils soient finalement tous détruits par Trunks au bout de deux décennies de résistance acharnée.

Univers 3

En raison de la colonisation de nombreuses planètes gazeuses suite à la destruction de la plupart des corps célestes pourvus d'oxygène, l'univers 3 est essentiellement peuplé de cyborgs, d'êtres augmentés et de machines intelligentes.

Lors du Tournoi du Pouvoir, son équipe composée de combattants artificiels a suscité de l'admiration et des interrogations sur son degré de transhumanisme particulièrement avancé : en effet, la cybernétisation des corps
pour des raisons militaires, esthétiques ou sociales  semble être une véritable norme pour la grande majorité de ses habitants, leur permettant de s'affranchir des limites de la chair pour mieux survivre à leur environnement ou encore améliorer leurs capacités physiques.

D'ailleurs, son dieu de la destruction Mule se dissimule lui-même dans une combinaison mécanique, nommée "Mosco".

Physiologie

Modèle

Lors de ses expérimentations pour le projet α "Android", le Docteur Gero a mis au point plusieurs modèles, qui serviront par la suite à définir sur quelles protocoles baser les futures productions de cyborgs sous la supervision du Ruban Rouge, notamment lors du projet ß "Scarlet Scarf". Les recherches en robotique de la Stinger Industry ont également contribué à propulser le domaine dans un nouveau paradigme, ouvrant une porte inédite vers le transhumanisme et la conquête spatiale.
 

  • Prototype Model Type (PMT) : un modèle utilisant comme base un corps humain, doté d'une structure purement mécanique. Le sujet est donc un être robotique, le plus souvent doté d'une intelligence artificielle et d'une dépendance à un ordinateur par le biais duquel ses fonctions sont programmées. Ce modèle peut également servir à accueillir un cerveau ou une puce mère qui contiendrait une conscience encore intacte. Son alimentation en énergie, bien qu'autonome, demeure limitée.

    En raison de leur nature artificielle, ces modèles ne produisent aucune énergie vitale et ne peuvent donc être pressentis par la détection d'aura.

    Exemples de PMT connus : -
     
  • Eternal Model Type (EMT) : un modèle utilisant comme base un corps humain, doté d'organes synthétiques pourvoyant donc une alimentation énergétique illimitée. Un modèle particulièrement performant, bien que dépendant de l'activité cérébrale du sujet : des rapports écrits par le Dr Gero indiquent que la mise en marche de son réacteur énergétique se base sur l'induction des ondes cérébrales stables en énergie calorique, mais qu'en raison des perturbations émotionnelles pouvant survenir à divers degrés, un inhibition de l'hypothalamus doit être opérée afin d'assurer un apport d'énergie constant.

    En raison de leur nature artificielle, ils ne produisent plus d'énergie vitale à proprement parler et ne peuvent donc être pressentis par la détection d'aura. Puisqu'ils sont d'origine humaine, ces modèles considérés comme leur créateur comme les plus aboutis de sa genèse restent capables améliorer leurs propres capacités physiques et possèdent un système reproducteur fonctionnel comme tout être humain sainement constitué.

    Exemples d'EMT connus : C-8, C-17, C-18, C-16.
     
  • Absorption Model Type (AMT) : un modèle utilisant comme base un corps humain, doté en partie d'organes synthétiques. A la différence de l'EMT, le réacteur implanté dans l'organisme du sujet nécessite un apport constant d'énergie : pour empêcher son dysfonctionnement, son alimentation se fait donc par l'assimilation des énergies potentielles trouvées dans son environnement, puis leur conversion en énergie mécanique.

    En raison de leur nature artificielle, ces modèles ne produisent plus d'énergie vitale à proprement parler et ne peuvent donc être pressentis par la détection d'aura : cependant, l'épuisement anormal de leurs victimes peut s'avérer être un indicateur fiable de leurs actions.

    Exemples d'AMT connus : C-19, C-20 / Docteur Gero.
     
  • Synthetic Model Type (SMT) : un modèle synthétisé en laboratoire, dont la circulation et la gestion de l'énergie simule celle de l'énergie des êtres vivants. Bien qu'en apparence purement biologique, le sujet résulte d'un clonage, d'une augmentation in vitro ou in utero, ou encore d'une mutation génétique. Bien souvent, le modèle est capable de modifier sa propre structure cellulaire pour s'adapter à son environnement et à ses adversaires.

    Bien que leur nature soit artificielle, ces modèles produisent une énergie vitale similaire à celle des êtres vivants et peuvent donc être pressentis par la détection d'aura.

    Exemples de SMT connus : Cell, C-21.

Type

Les cyborgs sont catégorisés selon ce qui constitue leur organisme, qu'il soit d'origine biologique, synthétique ou mécanique.

  • Bio-mécanique : cette catégorie concerne les êtres humains, qui se sont vus augmentés ou modifiés par le biais d'une technologie ou d'une médecine avancée qui leur a conféré des membres synthétiques ou des prothèses mécaniques.  Bien qu'ils n'aient plus la nécessité de se nourrir ou de s'hydrater comme le ferait un être humain normal, la détérioration de leurs cellules reste effective, bien que plus lente, et la compatibilité entre leur corps d'origine et les éléments étrangers qu'il contient se doit d'être régulièrement vérifiée.
     
  • Mécanique : cette catégorie concerne les êtres robotiques, construits à l'image de l'homme sans le moindre élément biologique. Ils peuvent posséder une intelligence purement artificielle ou avoir vu leur conscience transférée dans un processeur. Leurs fonctions mécaniques et motrices imitent à la perfection celles de l'être vivant, mais leur entretien peut s'avérer très coûteux s'il n'est pas automatisé.
     
  • Biologique : cette catégorie concerne les êtres artificiels issus du génie biologique, conçus en laboratoire ou encore clonés à partir de cellules d'autres organismes vivants. Ces derniers ne comportent aucun élément d'origine mécanique dans leurs structures.
     
  • Modulable : cette catégorie concerne les êtres artificiels possédant des performances élevées qui les rendent capables d'une adaptation constante à leur environnement. Leur mémoire cellulaire est accrue, avec ou sans l'assistance de nanomachines, ce qui leur permet de se régénérer naturellement et d'intégrer toute énergie qu'ils parviendraient à absorber en agissant comme un véritable convertisseur.

 

Personnages

Bastian Gauds
475c86a3de9511d0dbe3a8a4eeec3cb4.jpg
C-12
General Cooper
C-17
c17_wiki.png
C-18
Default avatar
Done
Done.png
K1L3
793328_spriteman323_killer-robot-oc-or-something.png?f1548001345
Néo Cooler
neo_cooler_wiki
Osiris
et3l.jpg
Rellum
Rellum 2.0

Techniques

Absorption d'Energie
energyabsorption
Android Barrier
androidbarrier
Contrôle cellulaire
7trwihfwf5ex.jpg

Commentaires