Piccolo

Piccolo
Résumé
Surnom Piccolo Junior, Ma Junior, Petit-Cœur, Kamiccolo
Race Namek
Age 21
Anniversaire 09 mai
Signe Taureau
Sexe Asexué
Taille 226cm
Poids 116kg
Tué par NappaBuu
A tué Garlic
Statut Vivant
Activité Actif
Joué par Zannin
Dernier RP Une première ! Piccolo vs Tienshinhan
Dernière localisation Mont Paozu
Dernière planète Terre
Infos Professionnelles
Alignement Bon
Maison Terre
Entourage
Proches Son GokuDendé
Connaissances Yamcha.KrillinTienshinhanBulmaKame SenninChi-ChiVegetaKarinEnmaMaître KaioTrunks (Futur)C-17Kaïô ShinBuu
Ennemis GarlicRoi Démon PiccoloRaditzNappaThalèsSlugFreezerRoi ColdCoolerSauzerOmega BrolyBojackBabidi
Apprentis Son GohanSon GotenTrunks

Histoire

Né de l'ambition dévorante d'un tyran démoniaque, Piccolo Jr. fut conçu afin de perpétuer les idéaux chaotiques de Piccolo Daïmaô, la part d'ombre séparée du Tout-Puissant, lors de sa défaite des mains d'un martialiste du nom de Son Goku. Animé par sa vengeance et son désir de domination mondiale, le fils du Roi Démon s'entraîna avec hargne trois ans durant afin de venger son progéniteur, vengeance pour laquelle Piccolo s'inscrivit au 23e Tenkaïchi Budokaï sous le nom de Ma Junior dans l'espoir de vaincre le némésis de son père devant la Terre entière avant de la conquérir lui-même. 

Se qualifiant sans efforts aux combats principaux, il débuta les festivités en combattant le meilleur ami de sa cible, un petit homme du nom de Krillin. Malgré le peu d'intérêt qu'il suscitait à la réincarnation du Daïmaô, celui se battit comme un lion avant de perdre avec les honneurs. Il affronta par la suite un guerrier à l'apparence trompeuse du nom de Shen, qui s'avéra être nul autre que le Tout-Puissant lui-même qui tenta de le sceller en usant du Mafuba. Hélas pour lui, Piccolo avait de son côté appris la technique afin de la contrer au cas où il serait confronté à une situation similaire à celle de son père. Retournant le Mafuba contre le Gardien de la Terre, Piccolo le scella dans la fiole qui lui était destiné avant de rejoindre la finale du tournoi au cours de laquelle il allait affronter son ennemi juré. 
 

Fiche de Piccolo C1d5d46ca1802925277aa455c0ef015e


C'est alors un duel au sommet qui éclata, se soldant finalement par une victoire plus que serrée de Goku. Néanmoins, malgré les injonctions du Tout-Puissant qu'il parvînt à libérer, le vainqueur épargna Piccolo et le soigna à l'aide d'un haricot magique et ce pour plusieurs raisons. Dans un premier temps, il le pensait moins retors que son prédécesseur, mais il devina aussi le lien qui unissait Piccolo avec les Dragon Balls tirant leurs pouvoirs miraculeux du Tout-Puissant : s'il le tuait, il ne pourrait pas ressusciter le Gardien qui mourrait lui aussi. De plus, il nourrissait l'espoir de pouvoir le combattre à nouveau dans un futur proche. Remis sur pied, le jeune démon promit à son rival qu'ils se reverraient avant de quitter les lieux pour reprendre son entraînement afin de le battre une bonne fois pour toute, ce qu'il fit assidument pendant cinq ans coupé du monde. 

Néanmoins, il fut interrompu lorsque trois démons Makyans vinrent à sa rencontre, l'attaquant par surprise en surnombre avant de le neutraliser et le laisser pour mort. Ces guerriers étaient les sbires de Garlic Jr., le fils d'un prétendant au titre de Gardien de la Terre que le Tout-Puissant occupait désormais. Espérant ainsi tuer le Tout-Puissant, les Makyans partirent à la recherche des Dragon Balls, agressant la famille de Son Goku par la même occasion et kidnappant son fils, un petit garçon de trois ans du nom de Son Gohan. Garlic Jr. put ainsi invoquer le dragon sacré Shenron et lui demanda l'immortalité avant que son château ne soit pris d'assaut par Son Goku, le Tout-Puissant, Krillin et Piccolo, venu se venger des sbires qui l'avaient passé à tabac. En un contre un, il se débarrassa aisément de l'un d'entre eux pendant que Goku se chargeait des deux autres, le Tout-Puissant retenant leur roi Garlic Jr. Néanmoins, devenu invincible, ce dernier se montra trop tenace, même pour le partenariat de circonstance fragile entre Piccolo et Goku qui vola en éclat lorsqu'ils crurent leur adversaire au tapis. Tentant de les aspirer dans une dimension parallèle du nom de Dead Zone, Garlic Jr. allait les sceller à tout jamais avant que Gohan, contre toute attente, fasse preuve d'assez de force pour vaincre le démon dans un accès de rage, l'envoyant lui-même dans sa propre technique et éveillant ainsi la curiosité de Piccolo. 

Peu de temps après, un mystérieux individu troubla le calme que Piccolo avait retrouvé, un conquérant venu des étoiles du nom de Raditz. Ce dernier trivialisa Piccolo avant de repartir pour trouver Son Goku, qui s'avérait être non seulement son frère, mais aussi et surtout un Saiyan, une espèce extraterrestre de combattants sanguinaires. Néanmoins, ce dernier refusa de rejoindre le camp des Saiyans avant d'être lui-même malmené par son seul frère qui ne kidnappa son fils sang-mêlé, pour le forcer à rejoindre. Témoin de la scène, Piccolo entra en scène pour proposer une alliance de circonstance avec son ennemi naturel afin de bouter cet envahisseur hors de leur monde et sauver Son Gohan des griffes de son oncle. 
 

Fiche de Piccolo Az1R5VL


Un dernier combat éclata alors entre Son Goku, Piccolo et Raditz, au cours duquel Gohan fit à nouveau montre de son potentiel de combat qui mit en difficulté l'alien. Néanmoins, cela ne suffit pas à se défaire de lui, et Goku dût se résoudre à se sacrifier en tenant son frère en place, permettant au démon de les tuer tous les deux à l'aide de sa dernière et plus puissante technique jusque-là, le Makankōsappō. 

Pour autant, les choses se corsèrent plus encore lorsque Raditz, mourant, révéla la venue prochaine de ses deux acolytes pour le venger et massacrer les habitants de la Terre. Il n'avait qu'un an pour se préparer à leur arrivée, et Piccolo l'utilisa pour entraîner Son Gohan, le fils de son ennemi de toujours en raison des capacités enfouis que percevait le fils du Daïmaô en lui. Face à la froideur du démon, le petit garçon s'enticha pour autant de Piccolo, devenant le temps d'une année son seul contact avec qui que ce soit. Cette compagnie qu'il n'imaginait pas aussi plaisante permit peu à peu le développement émotionnel de Piccolo qui y apprit la compassion pour la première fois de sa vie. 

Lorsque Vegeta et Nappa, les deux compagnons de feu Raditz arrivèrent sur Terre, ils parurent devant lui et notèrent son appartenance non pas à un clan de démon comme il le présupposait jusque-là, mais à un peuple d'extraterrestres, les Nameks venus de la planète du même nom ! Le Saiyan Nappa et leur serviteurs Saibamen combattirent Piccolo , Gohan et les amis de Son Goku en attendant qu'il revienne à la vie pour les aider, mais devant la terrifiante force du colossal Nappa, seuls Piccolo, Gohan et Krillin réchappèrent du premier affrontement. Après une pause de quelques heures, le combat repris, et son issue fut dramatique. Alors que Nappa allait tuer Son Gohan, son mentor se jeta sur son chemin pour encaisser l'attaque à sa place, se sacrifiant pour protéger la seule personne qui, au final, comptait à ses yeux. C'est le cœur gros et dans les larmes que Piccolo quitta le monde des vivants pour rejoindre l'Au-Delà. 
 

Fiche de Piccolo IdolizedVainBorderterrier-max-1mb 

« Ces quelques mois que j'ai passé avec toi… C'était pas mal... Tâche de ne pas mourir… Go... han… »


Pour autant, ce n'était pas là la fin pour Piccolo, qui partit s'entraîner avec les camarades de Son Goku morts avant lui sous la tutelle du mentor du Saiyan, le Maître Kaïo du Nord ! Profitant d'une remise à niveau pendant que les vivants, qui forcèrent Vegeta à se replier, travaillaient à la résurrection de toute la troupe ! Ils voyagèrent alors jusqu'à la planète Namek, où ils entreprirent une course à la collecte des Dragon Balls avec l'Empereur de l'Univers en personne, le terrible Freezer. La situation fut si désespérée que Son Gohan et Krillin durent faire équipe avec Vegeta, pourtant arrogant et sanguinaire guerrier lui-même, pour espérer avoir une chance face au tyran intergalactique. Ce dernier fit massacrer la quasi-totalité des Nameks lors de son invasion, mais il échoua à rassembler les boules à souhait que parvinrent à utiliser les deux petits guerriers. Piccolo, qui assistait à la scène à l'aide de Maître Kaïo, les contacta alors et demanda à ce qu'ils le fassent revenir à la vie et l'amener directement sur la planète Namek afin de les aider dans le combat qui s'annonçait face à Freezer. 

Arrivé sur un monde au paysage qui le rendit nostalgique sans même qu'il ne s'y soit rendu avant, Piccolo rencontra sur son chemin un Namek laissé mourant par Freezer, un guerrier du nom de Nail qui lui proposa de l'assimiler afin de pouvoir faire face au monstrueux démon du froid. Obtenant une force prodigieuse après cette absorption, Piccolo put intervenir lorsque Gohan, Krillin et Vegeta affrontaient Freezer, combattant ce dernier sous sa forme transformée sur un pied d'égalité. 
 

Fiche de Piccolo Main-qimg-400b5ae7b482da9e705b66ce45a2ab2c


Hélas, le despote en apparente difficulté révéla pourtant l'existence de deux autres transformations qui en définitive rendirent vains les efforts du Namek. Malgré la stratégie du prince Saiyan Vegeta et les soins du jeune Namek Dendé avec lequel Gohan et Krillin se sont liés d'amitié, rien ne semblait pouvoir venir à bout du tyran jusqu'à ce que Son Goku, enfin, entre en action, malheureusement trop tard pour Dendé et Vegeta. 

Mais même contre le héros de la Terre, Freezer gardait un avantage indéniable, poussant Goku à canaliser la puissance des planètes aux alentours dans un Genkidama pour lequel Piccolo dût distraire Freezer. Pourtant, malgré la puissance ahurissante de cette boule d'énergie, Freezer en réchappa et, dans une attaque surprise, visa Son Goku, que Piccolo poussa sur le côté pour recevoir un rayon d'énergie qui lui transperça le torse, le faisant sombrer dans l'inconscience pendant que le combat final sur Namek se joua. Fort heureusement, à l'aide de l'effort conjoint des Dragon Balls de la Terre, à nouveau opérationnelle grâce au retour de Piccolo et donc du Tout Puissant, et des Dragon Balls de Namek, les victimes des infamies de Freezer et ses laquais revinrent à la vie et Piccolo et toutes les personnes présentes sur Namek, alors à deux doigt de la destruction, furent téléportés en sécurité sur la planète bleue. 

Pendant ce temps, Goku, devenu la figure mythologique du Super Saiyan, lutta contre Freezer dans un combat épique qui se solda par la victoire de Goku, mais aussi hélas l'anéantissement de la planète sur laquelle il se trouvait. Piccolo se remit ainsi de ses blessures et continua de s'entraîner pendant que ses congénères attendaient de pouvoir réutiliser leurs Dragon Balls pour ressusciter Goku et ses amis qui attendaient encore leur retour parmi les vivants. Mais à la surprise générale, le dragon sacré révéla que Son Goku n'était pas mort et s'entraîner sur une autre planète, ne désirant pour l'instant pas revenir sur Terre. Les Terriens firent donc leurs adieux aux Nameks qui souhaitèrent la création d'un nouveau monde où ils partirent vivre. 

Un an passa alors, au cours duquel un nouveau conflit éclata en conjonction avec l’approche d’un astre très spécifique de la Terre : la démoniaque Etoile Makyô ! Avec sa venue, les pouvoirs latents du roi Makyan Garlic Jr. S’éveillèrent, lui permettant de quitter la Dead Zone où il avait été enfermé. Prenant d’assaut le Palais du Tout-Puissant, Garlic Jr. l'emprisonna dans un flacon avant de déverser sur le monde l’Aqua Mist, une brume maléfique transformant ceux qui l’inhalaient en démons violents ! C’est en faisant semblant d’être atteint par ses effets magiques que Piccolo put se rapprocher de Garlic Jr. afin de sauver son alter-égo ! 
 

Fiche de Piccolo Tumblr_nnsnfpnJe71svwxpio1_400


Avec l’aide de Son Gohan et de Krillin, Piccolo fit face à la menace Makyan et parvint à sceller à nouveau et pour de bon leur ennemi immortel après avoir détruit l’Etoile Makyô, sauvegardant la paix sans l'aide de Son Goku. 

Quelques mois plus tard, Goku allait bientôt revenir, cependant les guerriers de la Terre sentaient planer sur eux une menace grandissante. Freezer avait lui aussi survécu et, accompagné de son père et renforcé par le fleuron de la technologie de son Empire, se dirigeait droit vers eux avec la ferme intention de se venger du Super Saiyan. Piccolo se mobilisa pour accueillir ces envahisseurs avec les autres amis de Goku, étant devenu un membre à part entière de leur équipe de protecteurs, la Dragon Team. Néanmoins, il n’eut pas besoin d’intervenir, Freezer et son père s’étaient fait éliminés par un mystérieux jeune homme, un Super Saiyan du nom de Trunks, qui s’avérait être le fils de Vegeta venu d’un futur apocalyptique pour mettre en garde l’équipe des héros. En effet, Son Goku avait contracté un virus mortel dans l’espace causant sa mort trois ans plus tards, et peu de temps après, un duo de cyborgs apparut pour mettre le monde à feu et à sang, nés du génie d’un savant fou du nom de Dr. Gero. Fort heureusement, Trunks leur confia un antidote qui sauverait la vie de Son Goku avant de repartir à son époque. 

Les nouvelles furent mauvaises, mais les membres de la Dragon Team, plutôt que de choisir la facilité en dénichant et supprimant aisément un Dr. Gero non préparé, décidèrent d’accueillir ce défi en partant chacun s’entraîner dans leur coin pendant trois ans en attendant l’arrivée de ces cyborgs. Piccolo prit la sage décision de rester au côté de Son Gohan et de son père, avec lesquels il perfectionna plus encore sa maîtrise martiale et tenta même de passer le permis de conduire sous l’injonction de la femme de Goku, échouant par deux fois le test. Néanmoins, ces trois ans furent aussi marqués par une nouvelle invasion extraterrestre ! En effet, le frère aîné de Freezer, Cooler, attaqua Goku et son fils pour venger l’honneur de sa famille. Piccolo prit part à l’affrontement, vainquant le Commando Blindé de Cooler jusqu’à ce que le Démon du froid lui-même le prenne à revers et le fasse passer à deux doigts du trépas, après quoi Cooler et Goku se livrèrent une dernier bataille qui laissa les deux belligérants hors combat. Pour autant, Son Goku fut à la merci du dernier survivant du Commando Blindé, Sauzer, avant que Piccolo qu’il croyait mort ne le tue lui-même d’un Makankōsappō, mettant fin au conflit. 

Plus tard, à la venue des cyborgs tant attendus, Piccolo répondit présent pour les accueillir, assistant au combat entre Goku et le cyborg C-19, qui tourna très vite en la défaveur du martialiste quand les symptômes de sa maladie firent surface. Ce fut alors Vegeta qui entra en scène, désormais un Super Saiyan comme Goku et Trunks. Il massacra C-19, ce qui poussa son créateur C-20, ou plutôt le Dr. Gero, à partir en retraite, usant de ruse pour passer dans le dos de Piccolo afin de lui soutirer son énergie. Néanmoins, Piccolo put avertir Gohan par télépathie, lui permettant de le tirer d’affaire. Piccolo affirma alors se charger de Gero et fit montre d’une supériorité physique bien réelle lorsqu’il lui arracha un bras. Néanmoins, l’homme de science parvînt à s’échapper vers son laboratoire où il activa les jumeaux cyborgs, C-17 et C-18, qui se retournèrent contre leur maître et activèrent de leur propre chef un nouveau cyborg, C-16. Vegeta tenta de s’opposer à eux, mais il ne put faire face à C-18 seule pendant que son frère C-17 tînt en respect le reste de l’équipe, se débarrassant aisément de Piccolo parmi eux. 

Vaincu et couvert de honte, Piccolo quitte l’assemblée miraculeusement sauve et partit pour le Palais du Tout-Puissant où l’attendait le Tout-Puissant qui devina aisément ce qu’il voulait. Il était temps de se réunir à nouveau pour ne former qu’un seul et même Namek qui jadis n’avait pas d’égaux sur cette Terre. Préférant prendre le temps de réfléchir à la nécessité de cette union, le Tout-Puissant accepta enfin de laisser Piccolo l’assimiler lorsqu’il vit les carnages provoqués par une nouvelle menace. Piccolo posa alors sa main sur lui et dans un flash lumineux absorba enfin le vieux Namek. Devenu désormais plus que le simple Piccolo qu'il était jusqu'alors, il transcenda ainsi sa condition pour devenir un Super Namek à la force surclassant même Goku et Vegeta, bien qu’il rendit inopérantes les Dragons Balls créées par son penchant bienveillant. 
 

Fiche de Piccolo Gp49 

« Je ne suis plus ni Dieu, ni Piccolo... Je suis un Namek qui a oublié son propre nom. »


Il quitta ainsi le Palais désormais sans Gardien pour trouver la source des inquiétudes du Tout-Puissant dans la ville de Ginger Town, devenue déserte. Un monstre y rôdait, aspirant l’énergie vitale des habitants pour faire grandir ses capacités, un monstre à la signature énergétique inquiétante, comme si elle était composée de celles de Goku, de Vegeta, mais aussi de la sienne et même de celle de Freezer ! Estomaqué, Piccolo fit face au monstre qui se présenta sous le nom de Cell. En feintant sa défaite, Piccolo arriva à le faire avouer ses origines et son but. Il était lui aussi un cyborg, venu du futur comme Trunks pour absorber C-17 et C-18, actuellement à la recherche de Son Goku avec leur nouvel ami C-16, afin d’obtenir un corps parfait et une puissance sans commune mesure. Néanmoins, malgré l’ascendant du Namek, Cell parvînt à s’échapper. 

Le guerrier sans nom avertit alors le reste de la Dragon Team, adoptant le nom de Piccolo – contrairement à l’idée de Son Goku remis sur pied de se renommer Kamiccolo. Les Saiyans de l’équipe partirent alors s’entraîner pour se mettre au niveau de la menace cyborg pendant que Piccolo et les autres se chargeaient de retrouver Cell, qui redoubla d’ingéniosité pour leur filer entre les doigts. C’est alors que le trio des cyborgs vint les trouver pour leur soutirer l’information de la position de leur cible Goku. Piccolo se dévoua alors pour les retenir à lui seul, provoquant ainsi un duel de haute volée face à C-17. 
 

Fiche de Piccolo Piccolo-contre-C17


Les deux combattants étaient de force égale et seule l’endurance illimité du cyborg lui conférait un avantage sur le Namek. Hélas, l’expression de sa puissance alerta Cell, ce qui lui permit de deviner où se trouvaient les cyborgs. A son arrivée sur les lieux, Piccolo et C-17 n’eurent d’autre choix que de livrer bataille face au monstre qui après avoir dévoré l’essence de milliers d’individus les surclassait aisément. Il massacra alors Piccolo, le laissant pour mort avant d’absorber C-17 malgré l’intervention de C-16. 

C’est le martialiste Tenshinhan qui permit à C-18 de s’enfuir lorsqu’il tint en place le monstre à moitié complet à l’aide de la technique suicidaire du Kikoho. Fort heureusement, Son Goku vînt à la rescousse de Piccolo et Tenshinhan, les ramenant au Palais du Tout-Puissant en laissant Vegeta et son fils Trunks se charger de Cell. Ils n’y parvinrent pas, Vegeta permettant même l’absorption de C-18 avant d’être terrassé par un Cell Parfait tout bonnement terrifiant qui se joua de Trunks. Pour autant, il ne les tua pas et annonça à la place au monde entier la tenue d’un tournoi de son cru , les Cell Games, où tous étaient libres de venir le défier dans dix jours, après quoi s’il n’était pas défait, il apportait l’extinction pure et simple de l’humanité. 

En préparation à cet évènement macabre, Piccolo entra dans la Salle de l’Esprit et du Temps pour s’entraîner un jour durant, ce qui dans cette salle spéciale équivalait à un entraînement intensif d’un an. A sa sortie, Goku lui demanda s’il avait un moyen de faire marcher à nouveau les Dragon Balls, ce qui était hélas en dehors de ses compétences. Le Saiyan partit donc sur la nouvelle Namek où le jeune Dendé se porta volontaire pour officier en tant que Gardien de la planète Terre. Une fois arrivé sur Terre, Dendé fit appel à son savoir ancestral pour ranimer la magie des boules à souhait. 

Néanmoins, il sentit au loin, très loin dans le vide intersidéral l’immense puissance malfaisante d’une nouvelle menace vers laquelle se dirigeaient de nombreux membres de la Dragon Team bernés par les fausses promesses d’un certain Paragus, y compris son ami Gohan. Rejoignant ceux-ci sur une planète en ruine à l’aide d’un spationef de la Capsule Corps, il prit part au combat contre la menace qu’il avait ressenti, le Super Saiyan Légendaire fou, Broly. L’affrontement semblait perdu d’avance, il tenta même ressaisir Vegeta, auparavant si fier de lui et pourtant démuni face au monstre de la légende. Finalement tous vaincus, les guerriers firent converger leurs forces vers Son Goku pour qu’il batte enfin Broly dans un coup de poing salvateur. 

De retour sur Terre et ayant repris leurs forces, les guerriers se rendirent sur les lieux des Cell Games après que les dix jours furent passés. Bien que le premier combat opposant l’actuel champion du Tenkaichi Budokai Mr. Satan et Cell n’avait rien de palpitant, le second opposant le monstre à Son Goku fut nettement plus impressionnant. Pourtant, à la grande surprise de Piccolo et de tous les autres spectateurs, ce dernier abandonna pour demander à Gohan de prendre sa place après avoir donné à Cell le moyen de récupérer de leur affrontement. Naturellement, le Namek s’insurgea, inquiet pour son élève et meilleur ami. Et de toute évidence, Gohan ne pouvait pas l’emporter. Cell lui-même, ennuyé par le comportement de son jeune adversaire, décida de le pousser à bout en mettant en danger toute la Dragon Team ! Donnant naissance à une bande de petites créatures aussi infectes que puissantes, les Cell Jr., Cell comptait forcer la colère de Gohan à ressurgir. 
 

Fiche de Piccolo Piccolo-vs-Cell-Jr


Comptant parmi les plus puissants guerriers du groupe avec les Saiyans, Piccolo s’en sortit relativement bien face à la meute de Cell. C’est finalement lorsque C-16 tenta en vain une attaque kamikaze et après un discours bien sentit suivi de sa destruction que Gohan réveilla enfin son pouvoir latent avec lequel il anéantit sans effort les petits monstres avant de malmener leur créateur sans vergogne. Cependant, Gohan poussa Cell dans ses derniers retranchements, le poussant à se faire exploser pour emporter tout le monde avec lui dans la tombe, ce à quoi Goku intervînt pour se sacrifier une dernière fois, emportant Cell pour exploser loin de la Terre. Hélas, ce dernier survécu à sa propre détonation, en ressortant plus fort que jamais lorsqu’il reparut devant les héros pour un combat final contre Son Gohan. Dans un duel de Kamehameha sur lequel reposait le sort de la Terre, Piccolo et les autres guerriers essayèrent tant bien que mal de porter assistance au jeune martialiste en attaquant Cell avec lui, l’attaque de Vegeta permettant enfin de distraire Cell pour que Gohan puisse enfin l’achever. Ainsi s’acheva les Cell Games, laissant Son Gohan comme dernier rempart pour protéger la planète. 

Son rôle fut d’ailleurs éprouvé quelques mois plus tard lors du Tenkaichidai Budotaikai, un tournoi créé par un milliardaire à la récompense exorbitante. Peu intéressé par la récompense, mais nettement plus par la perspective de combattre de valeureux adversaires, Piccolo entra en lice, mais devant le niveau général de la compétition il décida d’abandonner en huitième de finale contre Krillin qu’il ne jugeait plus vraiment de son niveau. Néanmoins, il rejoindra la zone de combat lorsque des envahisseurs natifs de Héra, les Guerriers Galactiques de Bojack, sabotèrent les festivités pour y massacrer les obstacles à leur conquête de la Terre. Il sauvera Son Gohan avant d’affronter leur chef, le cruel Bojack, mais il fut rapidement vaincu par ce dernier. Gohan prit néanmoins conscience des espoirs que son père portait en lui et parvînt une nouvelle fois à accomplir l’impossible en terrassant les Héras, dernière effusion de sang avant l’instauration d’une paix de quelques années. 

Sept ans plus tard, alors que Piccolo avait élu domicile dans le Palais du Tout-Puissant avec Dendé, il reçut la visite de Gohan, désormais lycéen, qui lui dit que son père Goku allait revenir pour 24 heures sur Terre le temps de participer au 25e Tenkaichi Budokai, une perspective intéressante qui poussa le Namek à s’inscrire au tournoi, au cours duquel il retrouva son ancien rival ainsi que le reste de la Dragon Team. Se qualifiant sans mal aux quarts de finales, Piccolo dût affronter un certain Shin, pourtant lors de leur rencontre, le Namek fut tout bonnement subjugué lorsqu’il devina que son adversaire n’était pas un extraterrestre comme les autres, mais un membre du panthéon divin. Intimidé et confus, Piccolo abandonna avant même que ne parte le moindre coup. Il lui demanda après coup s’il était le Grand Kaïo, ce à quoi Shin lui répondit être encore au cran au-dessus. Il avait devant lui le Kaïo Shin Suprême, dieu de la Création qui siégeait au sommet de la hiérarchie divine. La présence d’un être si important lors d’un banal tournoi d’arts martiaux ne disait rien qui vaille au Namek, et il eut raison de douter de quelque chose de louche. 

Lorsque des humains étrangement puissants embusquèrent Gohan et ponctionnèrent son énergie avant de prendre la fuite, Shin demanda aux guerriers de le rejoindre avant de suivre les mystérieux individus. Piccolo fut le premier à le suivre et sur le chemin, le dieu révéla le fin mot de cette affaire : un sorcier extraterrestre du nom de Babidi avait jeté son dévolu sur la Terre pour moissonner les forces de ses plus grands champions. Son objectif était de nourrir de ces forces volées un monstre antique du nom de Majin Buu. C’est dans une région aride que les guerriers trouvèrent enfin le vaisseau du sorcier qui repéra vite les gêneurs. Il envoya alors son bras droit, le Roi Démon Dabra, pour les pousser dans un piège. Il les força à entrer dans le vaisseau où les forces du sorcier seraient employées à drainer leurs force, et ce en tuant l’assistant de Shin, Kibito, et en changeant en pierre Piccolo et Krillin. La seule façon de les sortir de cet état était de tuer Dabra. 

Alors qu’ils arpentaient le vaisseau de Babidi, les jeunes fils de Goku et Vegeta, Trunks et Goten, arrivèrent sur les lieux et cassèrent malencontreusement la statue de Piccolo. Fort heureusement, son cerveau ne fut pas atteint et lorsque mourut Dabra, Piccolo put tout de même se régénérer. Il constata néanmoins qu’en son absence, les choses avaient très mal tourné : Majin Buu était vivant et malmenait Shin devant ses yeux. Voulant l’aider, il fut néanmoins devancé par Vegeta qui mit tout en œuvre pour lutter contre la créature rose. Choqué d’apprendre de la bouche du prince Saiyan la mort de son ami de toujours Gohan qui aurait été tué par Buu, Piccolo se tourna vers la source de tous ces maux : le sorcier Babidi. 
 

Fiche de Piccolo ThickVelvetyAmericanbulldog-size_restricted 

« Je ne peux peut-être rien faire contre Majin Buu, mais toi je vais te tuer ! Crève ! »


Contrant ses sortilèges par sa force pure, il trancha son frêle corps d’une frappe bien sentie avant d’évacuer Goten et Trunks avec Krillin selon la volonté de Vegeta, comprenant parfaitement ce qu’il avait derrière la tête. Dans un sacrifice admirable, Vegeta se fit sauter pour emporter Buu avec lui. En hommage à ce guerrier qu’il ne pouvait pas nier respecter, il laissa à Krillin les garçons avant de se rendre au cratère ainsi formé. Il y trouva alors ce qui restait de Babidi, toujours en vie malgré ses blessures et l’explosion. Alors qu’il s’apprêtait à l’achever, Piccolo fit une effroyable découverte : les capacités régénératrices de Buu, dispersé en tous petits morceaux, lui permettaient même de survivre à cette dernière tentative, rendant inutile la mort de Vegeta. Terrorisé, il retourna au Palais du Tout-Puissant où une stratégie nouvelle était de rigueur. 

Rejoint par Son Goku avec le reste de l’équipe, Goku fait part d’une technique qui pourrait être la clé de la sauvegarde de la Terre : la fusion. Goten et Trunks, présentant les atours idéaux pour pratiquer cet art venu de la lointaine planète Métamol, furent chargés d’apprendre la fusion et Piccolo de les entraîner. Pendant ce temps, un Babidi revigoré sème le chaos sur Terre, cherchant à retrouver Piccolo et les deux jeunes demi-Saiyans pour les anéantir. Néanmoins, ils furent stoppés dans leur élan meurtrier lorsque Goku se téléporta sur leur position pour affronter Majin Buu. Eveillant son intérêt par la promesse de la venue d’un rival d’exception Buu se heurta à l’indifférence de son maître Babidi. Après un bref mais intense combat où Goku fit montre d’une nouvelle transformation, le Super Saiyan 3, il repartit donc en laissant Buu sur sa faim, qui rusa alors pour tuer Babidi de ses propres mains et être enfin libre de faire ce qu’il lui plaît. 

Préparant les enfants au combat de leur vie, et surtout en tentant désespérément de mettre un peu de plomb dans la cervelle de leur fusion Gotenks, Piccolo garda néanmoins un œil sur Buu, dont les carnages se stoppèrent lorsque Mr. Satan se lia d’amitié avec lui. Néanmoins, un drame se produisit, provoquant la scission de Buu en une partie maléfique et une autre innocente. La part sombre de Buu eut raison de l’autre, la dévorant sans grande difficulté pour devenir une version plus puissante et surtout plus sournoise de Majin Buu, qui se mit directement en quête du combat que Goku lui avait promis. 

Se rendant au Palais du Tout-Puissant de lui-même à la surprise générale, le Namek fit son possible pour faire gagner du temps aux garçons qui partirent s’entraîner un peu plus dans la Salle de l’Esprit et du Temps. Grâce à la fille de Mr. Satan, Videl, Buu accepta d’attendre un peu avant de perdre patience. Usant d’un nouveau stratagème, Piccolo fit mine de montrer le chemin au monstre en le faisant traverser la multitude de couloirs du Palais. Ce ne fut que lorsque ce dernier fut au bord d’un nouvel accès de colère que Piccolo l’amena enfin devant la Salle de l’Esprit et du Temps, bien décidé à s’y enfermer avec Buu si jamais Gotenks s’avérait insuffisant pour gérer la menace. 

Le combat qui s’ensuivit était peut-être le plus bizarre que Piccolo n'ait jamais vu, les deux combattants faisant preuve d’une immaturité aussi frappante que leur force n’était grande. Hélas, ce trait pour les gamineries chez Gotenks le poussa à la blague de trop, poussant Piccolo à croire que tout était perdu. Il détruisit alors la seule issue de la Salle de l’Esprit et du Temps. Dévasté par l’idée d’être piégé dans une dimension vide, Buu hurla de rage avec une puissance si grande qu’il ouvrit un trou de ver menant directement à l’extérieur de la Salle. Il s’y engouffra sans laisser à Gotenks et Piccolo la possibilité de l’en empêcher et engloutit ainsi tous leurs amis pendant qu’ils restaient bloqués. Gotenks usa alors du Super Saiyan 3 pour pousser un nouveau cri qui ouvrit un passage assez grand pour leur permettre de rejoindre le monde réel. Le deuxième round éclata alors, détruisant au passage le Palais du Tout-Puissant. 

Sur la terre ferme, Gotenks arriva à la limite de son temps de fusion et éclata donc pour donner à nouveau Goten et Trunks, qui de toute évidence ne pouvaient rien face à Buu. Pour autant, un nouveau combattant fit irruption pour sauver la mise : Son Gohan n’était pas encore mort. Ayant obtenu une puissance absolument ahurissante, ce dernier mit Buu à l’amande sur tous les plans, le poussant alors à fomenter une tactique des plus viles. Après avoir fait croire à son autodestruction, Buu reparut devant Goten et Trunks en demandant spécifiquement un rematch contre la fusion, qui se fit à nouveau malgré la réticence de Gohan. C’est là que Buu absorba Gotenks pour faire sien sa puissance, mais aussi Piccolo afin d’obtenir son intellect ! D’une force sans égale, Buu put alors vaincre Gohan avant de l’absorber. Ce furent donc Goku revenu à la vie puis Vegeta autorisé exceptionnellement à revenir qui parvinrent à sortir Piccolo et les jeunes sangs-mêlés de l’organisme de Buu qui retrouva sa forme originelle de petite terreur. Sa première volonté : détruire la planète Terre. Piccolo, inconscient, fut alors anéantit en même temps que son foyer alors que Goku et Vegeta menèrent une dernière lutte contre le Majin sur le monde des dieux. 

A l’aide des Dragon Balls de Namek, la Terre et ses habitants furent ramenés, et avec eux Piccolo et ses élèves. Lorsque Goku forma un Genkidama pour tenter de mettre fin à l’affrontement, ils furent les premiers à répondre à son appel en lui envoyant toute l’énergie qu’ils pouvaient. Avec un coup de main surprise de la part de Mr. Satan, Son Goku parvint enfin à tuer le maléfique Majin Buu avant de revenir sur Terre accompagné, ironiquement, du Majin Buu rondouillard et innocent que Piccolo avait observé tantôt. Ainsi, l’Univers fut sauvé par l’effort conjoint de la Dragon Team et Piccolo, après avoir célébré avec ses amis leur grande victoire, partit faire sa vie hors du Palais. 

Aujourd’hui, Piccolo vit seul dans une petite maison à l’architecture typique de Namek au bord d’un lac situé en hauteur. Cette vie loin de tout lui permet de pouvoir s’entraîner à loisir sans risquer d’attirer l’attention. Lors de la bataille contre Majin Buu, il a dû se résigner à agir en tant que simple soutien et spectateur, et cet état de fait ne convenait pas à son âme de guerrier. Martialiste dans l'âme, il fera tout pour rattraper l'écart que ses compagnons au sang Saiyans ont creusé à ce jour. Cultivant toujours plus sa force, le Namek se prépare encore et toujours au jour où une nouvelle menace frappera la planète Terre, décidemment plus que jamais la proie des plus vils malfaiteurs. Récemment, il remarqua la réapparition aussi curieuse qu’inquiétante d’une figure du passé, le premier Piccolo Daimaô. Affirmant pouvoir à loisir quitter les Enfers dans lesquels il était censé rester à jamais, ce dernier fit pâle figure face à son alter-égo complet. Le Super Namek le vainquit aisément et le laissa repenser sa condition au sein d’un monde où il n’avait plus sa place. 

Pour autant, son intuition lui disait que le Grand Roi Démon n’en avait pas terminé avec ses plans diaboliques, et il eut raison, puisque ce dernier s’était constitué par la suite une équipe de monstres avec lesquels il prit d’assaut le Palais du Tout-Puissant et menacèrent la vie de Dendé ! Arrivé trop tard pour son ami, il eut au moins la satisfaction d’apprendre d’un Dendé sorti d’affaire que Vegeta était venu à temps pour le secourir. Pour autant, une chose était sûre ! Son double maléfique n’était pas le plus puissant, certes, mais son intelligence était aussi développée que celle du protecteur ! Désormais en alerte, Piccolo ne le laissera pas impuni les actes malveillants de celui qu’il aurait considéré autrefois comme un père modèle, ni lui ni aucune autre crapule que l’Univers aurait eu le mauvais goût de voir naître. 
 

Fiche de Piccolo Piccolo-en-cape-2 

« Tu ne perds rien pour attendre, Daimaô. Notre prochaine rencontre sera ta perte ! J'en fais le serment ! »


La Terre est son foyer. 
Sa force et son intellect sont à son service. 
Pour elle, il se battra jusqu’à la mort, et même au-delà !

Caractère

A première vue froid et distant, Piccolo est avant tout un ami fidèle et un combattant fier d'une droiture aujourd'hui presque immaculée. Si les mémoires les plus lointaines pouvaient se rappeler d'un temps où Piccolo savait se montrer égoïste et malintentionné, force est de constater que cette phase lui est passé, chose encore plus visible après l'union de ce dernier avec son alter-égo, le Tout-Puissant.

Bien que n'étant plus tout à fait le Piccolo d'autrefois, cette fusion Namek adopte son nom et lutte désormais du côté des mortels afin de préserver la pérennité de la Terre, le monde qu'il a appris à apprécier et qu'il considère désormais comme son foyer pour lequel il se battra bec et ongle. Fort de l'expérience héritée du précédent Gardien de la Terre, il fait souvent preuve de sagesse par d'avisés conseils et peut se comporter en véritable stratège lorsqu'il met son sens tactique et son pragmatisme au service du plus grand nombre.

D'un pragmatisme sans faille, il n'hésitera pas à mettre sa vie en jeu pour le bien commun, mais on ne peut pas exactement dire qu'il ne se bat que par sens du devoir pour autant. En effet, il subsiste toujours en Piccolo cette fougue, cette pulsion farouche avec laquelle il prend part à ses combats, désireux de dépasser ses limites. Cet instinct guerrier le pousse ainsi à éprouver un certain respect pour la force de ses camarades et parfois même de ses valeureux adversaires.

Physique

Au-delà de son visage très commun chez ses congénères, Piccolo est un Namek musculeux au gabarit plus qu'impressionnant du haut de ses deux mètres vingt-six pour cent seize kilos. Fort comme un bœuf, ce fier représentant du Clan Guerrier porte sur lui d'amples vêtements, et en particulier un gi sans manches violet à la ceinture bleue ainsi une paire de chausses marron et pointues typiques de son peuple.

Par dessus cet attirail, il arrive que le guerrier porte aussi des vêtements d'entraînement alourdis sous la forme d'épaulières drapées de tissu blanc se prolongeant pour former une longue cape ainsi que d'un turban de la même couleur au haut du chef violet.

Le saviez vous

  • Piccolo a hérité de la jouvence éternelle conférée à son alter-égo, Piccolo Daimaô.
  • En tant que Namek, Piccolo n'a besoin que d'eau pour se sustenter. Néanmoins, il lui arrive de manger lors des festivités organisées par ses amis pour coller à l'ambiance.
  • A la base, le Namek sans Nom que fut Piccolo autrefois était membre du Clan des Dragons, tout comme le furent donc le Tout-Puissant et Piccolo Daimaô.
  • C'est en voulant donner naissance à un successeur plus puissant que le Daimaô fit de Piccolo l'un des tout derniers Guerriers Nameks, qui le restera malgré l'assimilation du Tout-Puissant.

Techniques Illimitées

Bunshin

Clonage

(分身 Bunshin, lit. "Clonage") Grâce à la manipulation de son ki, l'utilisateur est capable de créer un ou plusieurs clones de sa personne. Ces derniers sont tangibles et indépendants : ils permettent à leur créateur de combattre un grand nombre d'adversaires, de se trouver à plusieurs endroits à la fois ou encore de s'entrainer face à lui-même afin de corriger ses propres faiblesses. 

Contrairement à la plupart des techniques de dédoublement, la variante de Piccolo lui permet de créer des clones de lui-même tout aussi puissant que lui et en grande quantité, mais qui présentent en conséquence l'inconvénient d'être bien plus fragiles. En effet, chacune de ces copies sont extrêmement fragiles, ne supportant pas le moindre choc.

Kaikōsen

kaikosen

(怪光線 Kaikōsen, lit. "Rayon Lumineux Mystérieux") L'utilisateur tire un éclair du bout de ses antennes qui foudroie sa cible, la paralysant un court instant au passage.

Chō Makōhō

Cho Makoho

(超魔口砲, Chō Makōhō, lit. "Super Bouche Canon Démoniaque) L'utilisateur tire une vague déferlante depuis la bouche, capable au choix de transpercer ou brûler sa cible selon sa concentration.

Vitesse

ichigos_bankai_shunpo_1_0.gif

L'utilisateur utilise cette technique pour se déplacer à une vitesse supérieure à la moyenne.

Allongement des membres

Buu étrangle gotekns

L'utilisateur peut rallonger son corps. Cela lui permet de frapper de loin, ou d'enrouler ses bras autour de son adversaire pour le bloquer.

Cette propriété est souvent propre aux Majins et aux Nameks.

Techniques X3

Makankōsappō

c2otvisw8aa-xcc.jpg

(魔貫光殺砲 Makankōsappō, lit. "Rayon Fatal Démoniaque Transperçant") En concentrant toute son énergie au bout de son index et son majeur posés sur son front, l'utilisateur peut ensuite lancer un rayon d'énergie très fin et extrêmement puissant qui transperce tout ce qu'il touche. L'intensité dévastatrice de ce rayon est proportionnelle au temps nécessaire pour accumuler l'énergie et demande donc une stabilité absolue si elle ne veut pas être relâchée prématurément.

Développée pour exercer sa vengeance contre Son Goku, Piccolo l'utilise pour la première fois dans son combat contre Raditz, le tuant en même temps que Gokū lui-même.

Chōbakuretsumaha

Chobakuretsumaha

(超爆裂魔波 Chōbakuretsumaha, lit. "Super Vague Explosive Démoniaque") Après un certain temps de canalisation où l'utilisateur croise les bras, ce dernier crée une explosion massive dont il est le centre capable de faire des dommages considérables.

Utilisée pour la première fois par Piccolo durant le 23ème Tenkaïchi Budokaï, elle détruisit l'île de Papaya toute entière bien qu'elle ne fit que peu de dégât à Son Goku et draina une bonne partie de l'énergie du Namek. Fort heureusement, il semblerait qu'il ait pu perfectionner cette technique lorsqu'il défendit Namek contre le Grand Guédester, détruisant grâce à elle la majorité de ses Robots Soldats sans s'épuiser plus que nécessaire.

Techniques X1

Gekiretsu Kōdan

gekiretsukodan

(激烈光弾 Gekiretsu Kōdan, lit. "Balle de Lumière Furieuse") L'utilisateur concentre une quantité d'énergie colossale sous la forme d'une sphère entre ses deux mains, au niveau de son buste, avant de la relâcher en une immense détonation aveuglante capable de désintégrer ce qu'elle touche. 

Piccolo l'a employé pour la première fois contre Cell afin de l'empêcher d'absorber C-17, mais il est aussi capable d'en faire une technique d'autodestruction en tout dernier recours.

Anciennes Techniques

Kōsengan

eyelaser

(光線眼 Kōsengan lit. "Eye Laser" ) Aussi appelée "Rayon Oculaire", cette technique permet de lancer un rayon d'énergie instantanément depuis les yeux de l'utilisateur. Le potentiel de cette technique varie, capable de nullifier de faibles attaques ou d'endommager des adversaires, mais ses avantages sont sa rapidité et son extrême précision, puisqu'elle permet à celui qui l'exécute de viser à l'aide de son propre regard.

Piccolo Daimao, Freezer, Cell mais également Cooler sont des utilisateurs notables de cette technique redoutable.

Zanzōken

zanzoken

(残像拳 Zanzōken, lit. "Afterimage Fist") Aussi appelée "Image Rémanente", cette manoeuvre implique pour son utilisateur de se déplacer plus vite que ce que l'oeil humain peut suivre, parfois jusqu'à la vitesse de la lumière, donnant l'illusion de se dédoubler à chaque mouvement. Son usage ne se limite pas à la contre-attaque ou à l'esquive, car elle peut également être employée pour distraire un adversaire en le forçant à penser qu'il s'agit d'un combattant réel, donnant à l'utilisateur du Zanzōken le temps nécessaire pour porter véritablement son attaque.

Karin est celui qui a mis au point cette technique et qui l'a enseigné à de nombreux martialistes terriens.

Télékinésie

telekinesis

(超能力 Chōnōryoku, lit. "Supernatural Power") Aussi appelée "Psychokinésie", la Télékinésie désigne un ensemble de techniques consistant à influencer la matière ou d'autres êtres vivants par la force de l'esprit. Qu'il s'agisse de soulever des objets, atteindre les sens de ses adversaires ou projeter des armes sans avoir a les saisir, l'utilisateur utilise la puissance de sa psyché pour contrôler son environnement comme il le désire. Selon sa maitrise psychique, il doit se concentrer partiellement ou entièrement sur son adversaire, ce qui peut le rendre vulnérable à d'autres attaques.

En fonction du mental de son adversaire, les effets des ondes psychiques que l'utilisateur induit directement dans son cerveau peuvent s'accompagner de maux de têtes, de pertes d'équilibre, de nausées et de puissantes céphalées allant jusqu'à l'incapacité ou l'évanouissement. En théorie, plus l'intelligence de l'adversaire est développée, plus les manoeuvres de Télékinésie seront efficaces car son réseau de neurones plus développé leur permettra d'avoir des effets plus dévastateurs. Les gens ignorants ou idiots n'auront qu'un simple mal de tête, car en pratique, leur cerveau n'est pas suffisamment développé pour traiter les données psychiques reçues.

La force mentale peut également être utilisée pour produire de l'énergie, que ce soit sous forme d'éclairs ou d'ondes de choc.

Finger Beam

Finger Beam

(フィンガービーム Fingā Bīmu, lit. "Rayon du Doigt") L'utilisateur concentre son Ki dans ses mains pour la déverser depuis ses doigts sous la forme de fins rayons d'énergie.

Makosen

118.jpg

C'est une technique spéciale de Piccolo Daimao. Il concentre son énergie vitale pendant un moment, et la canalise dans le bout de sa main. Il peut ainsi lancer plusieurs rayons d'énergie : en ouvrant la paume de sa main, il libère le Makosen. Il peut donc en utiliser deux à la fois. 

Masenkō

masenko

(魔閃光 Masenkō, lit. "Demon Flash") L'utilisateur concentre son énergie dans les paumes de ses mains, qu'il place au-dessus de son front au niveau du troisième oeil, avant de la projeter sous la forme d'un puissant rayon.

Principalement utilisée par Piccolo, cette technique est ensuite reprise par quelques combattants, notamment Son Gohan.

Makūhōidan

Hellzone Grenade

(魔空包囲弾 Makūhōidan, lit. "Demon Air Besieging Bullet") L'utilisateur crée une multitude de boules d'énergie dans les airs, avant de les diriger très rapidement vers sa cible. En étant capable de contrôler parfaitement la trajectoire des sphères de ki formées, il s'assure de toucher sa cible à coup sûr et ce peu importe la distance qui les sépare.

Une technique employée puis améliorée par Piccolo.

Mafūba

mafuba

(魔封波 Mafūba, lit. "Demon Sealing Wave") Une technique ancestrale conçue par Maitre Mutaito afin de sceller les démons dans un récipient étanche - urne, flacon, autocuiseur, etc. Pour ce faire, l'utilisateur génère un courant surnaturel qui aspire sa cible jusqu'à l'enfermer à l'intérieur du récipient désiré. Le mouvement en lui-même nécessite une endurance et une ténacité optimale pour être mené à bien : si l'utilisateur n'est pas en pleine possession de ses moyens ou de sa force vitale, celle-ci sera drainé, provoquant immédiatement l'arrêt de ses fonctions vitales et ce malgré la réussite ou l'échec de la manoeuvre.

Vraisemblablement, si l'utilisateur est suffisamment puissant, le Mafūba peut être accompli sans que l'utilisateur ne succombe à son tour. Plus l'adversaire à sceller est naturellement fort, plus il requiert d'énergie pour parvenir à l'entrainer vers le contenant souhaité. Cependant, si l'adversaire a connaissance de ses mécanismes, il peut facilement l'anticiper et faire en sorte que l'utilisateur voit la technique se retourner contre lui.

Le Mafūba peut être utilisé sur n'importe quel organisme vivant, qu'il soit naturellement mauvais ou non. N'importe quel type de récipient peut être choisi pour sceller, à condition qu'il puisse être refermé une fois la technique achevée. Cependant, plus le conteneur est petit, plus il est difficile d'amener la cible à l'intérieur.

Les effets de la technique semblent créer un traumatisme pour la victime, comme Piccolo Daimao ou Zamasu peuvent témoigner par leurs réactions apeurées à sa simple évocation.


 

Dons

Matérialisation

telechargement_6.jpg

Permet de matérialiser des objets.

Télépathie

kingpiccolotelekeneticcommunication.png

L'utilisateur peut communiquer avec quelqu'un par la pensée, mais il ne lit pas vraiment l'esprit des autres. En fait c'est comme s'il lançait un appel à quelqu'un et que celui-ci le recevait à la manière d'un téléphone. Ce don lui permet de parler à n'importe qui n'importe quand et n'importe où tant qu'il sait la position où se trouve la personne.

Capacités de race

Régénération

Régénération Piccolo

Toute partie du corps ablatée peut repousser moyennant des efforts

Allongement des membres

Allongement bras

Toute partie du corps ablatée peut repousser moyennant des efforts.

Entrave magique

immobilisation.jpg

Vous êtes magicien. Vous disposez d’une technique illimité paralysante sous forme de sortilège
 


 

Commentaires